CRM : Tout faire soi-même

CRM : Tout faire soi-même

Vous commencez à comprendre le schéma de nos articles, en effet, nous vous déconseillons de vouloir tout faire soi-même lorsqu’il s’agit d’implémenter son CRM.

Pourquoi ne pas tout faire soi-même ?

Clairement, sur ce point, la taille de l’organisation change la donne et modifie la réponse à apporter.

Dans le cadre d’une petite structure (1 ou 2 personnes), une fois le CRM choisi, partir seul peut tout à fait s’entendre, mais finalement avez vous besoin d’un CRM si vous travaillez seul ?

Si à l’inverse, vous évoluez dans une entreprise de plusieurs dizaines d’employés, la question du CRM est certainement au centre de vos préoccupations et l’idée d’externaliser l’implémentation de son CRM peut se révéler être une bonne idée.

En effet, en externalisant cette mission :

  • Support ! Vous vous assurez contractuellement que quelqu’un sera responsable du bon fonctionnement initial de votre CRM
  • Ouverture : Vous faites entrer du “savoir” extérieur dans votre organisation
  • Efficacité : Vous gagnez du temps et pouvez vous consacrez sur votre coeur de métier
  • Focus : Vous vous évitez le besoin d’avoir une compétence supplémentaire à maintenir à jour dans votre organisation.

Si vous travaillez dans une grande entreprise, la question ne se pose pas et vous avez déjà fait le choix d’externaliser cette compétence.

Cela signifie-t-il que je ne dois pas avoir de chef de projet CRM dans mon entreprise ?

En effet, l’option d’un chef de projet CRM au sein de l’organisation est une option fréquemment retenue par les COMEX.

De notre point de vue, il est préférable d’avoir une ressource dédié à l’usage du CRM dans votre entreprise mais rien ne vous empêche d’intégrer cette ressource à l’équipe commerciale à la manière d’un Sales Ops. 

Et si vous souhaitez tout de même tout faire par vous même ?

Personne ne pourra vous en empêcher !

Sachez tout de même définir des grandes étapes dans la mise en place de votre CRM :

  1. Audit des besoins
  2. Ressources disponibles (humain, budget, etc.)
  3. Choix de la solution technologique
  4. Implémentation du CRM
  5. Formation des utilisateurs

Et n’oubliez pas de vous abonner à notre Newsletter (formulaire juste en dessous) pour rester à la page.

crm
Articles en lien